drapeau-destincommun

Sa symbolique découle d’une  interprétation  stricte de l’Accord de NOUMEA signé le 05 mai 1998 qui définit  une double légitimité « Kanak » et Non kanak » et la notion de « destin commun » pour tous.

 Elle repose sur les principes suivants : le peuple premier mérite une reconnaissance particulière de sa culture dans ce DRAPEAU : son cœur « battant »   utiliserait  donc largement les symboles  que les  nationalistes kanaks ont  créé pour représenter  leur engagement politique : flèche faitière noire au centre, maintien des couleurs rouges et bleus, proportion 1 :2  plutôt que 2 :3 comme le drapeau français.

Les autres populations,  la France, et sa culture, qui ont participé soit à la sécurité, soit au rayonnement de la Nouvelle Calédonie  au XX° jusqu’à ce jour,  en  donnant à son territoire une stature, un développement,  et une langue internationale reconnue, sont représentés par les couleurs du Bleu, du Blanc, du Rouge, qui magnifient la flèche kanak noire, située au centre.

 Ce drapeau aurait,  à notre humble avis, la possibilité de représenter la double légitimité de notre terre australe, et permettre de faire la synthèse de nos cultures en assimilant notre passé commun, nos traits culturels communs utilisant notamment notre langue principale pour son implantation internationale, mais aussi la culture symbolique kanak, représentée par la flèche faitière.

Il  aurait ainsi les attributs pouvant permettre de bâtir pour tous nos enfants le support d’une vision commune et ensuite d’une fierté d’appartenance,  qui pourra seul définir un « pays" et une "citoyenneté partagée".

 L’analyse par les couleurs :

 LE BLEU : il symbolise la couleur de la mer, notre appartenance à la communauté du Pacifique. Nous sommes une île donc un peuple de la mer.

Le ROUGE : il est la couleur du feu et du sang. Il représente la force vitale, la vertu guerrière, les forces libératrices, la couleur de la volonté du peuple, et aussi le symbole de l’union des clans par le lien utérin. Il a un sens puissant pour les deux légitimités.

LE BLANC : il représente la virginité, la synthèse d'un passé  révoluet dépassé pour se tourner ensemble vers l’avenir et rappelle la proximité culturelle et politique de la Nouvelle- Calédonie et de la France.

LE NOIR/ LA FLECHE FAITIERE : la flèche faitière et sa toutoute  symbolise l’unité de notre pays, l’appel au respect à la solidarité entre les communautés et à la reconnaissance de la force culturelle du peuple kanak qui accepte de partager et de comprendre avec les autres populations l’irréversibilité des temps révolus et de communier dans la sagesse pour que nos communautés de destin  se tournent  ensemble  vers l’avenir.

 Drapeaucommun_NC